Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mai 2019 1 13 /05 /mai /2019 11:05

 

La photo du jour

Casey Jones Village

Là, je suis sûre que beaucoup d'entre vous vont se reconnaître...

("les chats c'est comme les chips... impossible de n'en prendre qu'un !")

 

 

 

Direction Nashville avec deux étapes : le Casey Jones Village à Jackson et la riche petite ville de Franklin, avec ses bâtiments historiques et quelques Ohlalas...

 

Pour rappel : Carte du trajet du roadtrip

Carte du Tennessee

 

Memphis

Bye bye Memphis (avec une dernière photo de l'Autozone Park puisque, maintenant, on est des super fans grâce à notre casquette des Redbirds !)

 

direction Jackson Tennnessee

Entre Memphis et Nashville, une autoroute sans intérêt et souvent en mauvais état, avec des usagers très irrespectueux du code de la route... c'est le vrai rodéo !

 

Casey Jones Village

A Jackson (Tennessee), le Casey Jones Village est un village western reconstitué avec plein de boutiques de bric à brac !

 

Casey Jones

Il célèbre le souvenir de Jonathan Luther «Casey» Jones, un mécanicien ferroviaire de Jackson employé par l'Illinois Central Railroad (ICRR) à partir de 1891. Casey Jones avait la réputation de toujours respecter son horaire... en poussant parfois sa machine un peu plus que de raison. À cette époque, les locomotives à vapeur étaient le dernier cri de la modernité et certains mécaniciens jouissaient d'une célébrité médiatique comparable à celle d'un actuel champion de course automobile.

 

Casey Jones

Mais s’il est devenu une icône américaine, c’est en raison de son dernier trajet héroïque le 30 avril 1900, lorsqu'il trouve la mort en réussissant à freiner sa locomotive avant d'entrer en collision avec un train de marchandises en panne, sauvant par son acte tous les passagers de son train. Il avait d’ailleurs précédemment déjà risqué sa peau pour sauver la vie d'une fillette égarée sur la voie… il n’en fallait pas plus pour qu’il accède à un statut de demi-dieu… un phénomène bien américain !

 

Casey Jones Timbre 3 cents

Il a même été l’effigie d’un timbre de 3 cents !

Cette mort sera popularisée par une chanson, The Ballad of Casey Jones, écrite par son ami Wallace Saunders, un collègue afro-américain. Ce fut la première de plusieurs chansons portant sur cette légende à être écrite et interprétée. En effet, d'autres chansons liées à Casey Jones ont été enregistrées plus tard par des artistes tels que Hank Snow (Casey Jones Was His Name), Kris Kristofferson (Casey's Last Ride), Johnny Cash (dans une reprise de la ballade originale), The Grateful Dead (Casey Jones) et même Motorhead (Ridin' With The Driver) !

 

 

The Brave Engineer Disney

Les Studios Disney ont quant à eux livré une variation comique sur le thème de Casey Jones dans un dessin animé intitulé "The Brave Engineer" sorti en 1951. La conduite "à toute vapeur" de Casey Jones et sa réputée détermination à être à l'heure coûte que coûte y sont spirituellement évoquées, même si le film se termine par une "Happy end". La ballade de Casey Jones utilisée comme bande sonore et la voix "off" sont interprétées par un acteur-chanteur populaire de l'époque, Jerry Colonna.

Casey Jones House

Du coup, on trouve sur ce site la maison de Casey Jones

 

Casey Jones Village

et bien sûr un musée en son honneur…

 

Jackson locomotive

…avec devinez quoi ? Plein de trains, comme ici la réplique de la locomotive Cannonball 382...

 

Casey Jones Village

Mais pas que… à croire qu’ils sont tous ici !

 

Casey Jones Village country store

 

Casey Jones Village Old Country Store

On entre dans le Old Country Store

 

Casey Jones Village

A la fois musée, saloon, resto, gift shop…

 

Casey Jones Village

et station de radio en plein live !

 

Casey Jones Village

Avec des crachoirs plus western-que-ça-tu-meurs

 

Casey Jones Village

Ici, ça brillait tellement que l’appareil photo du téléphone n’a pas réussi à régler la netteté !

 

Casey Jones Village

Dehors, ce n’est guère mieux en terme d’étrangetés en tout genre... où on apprend avec intérêt que cette maison « est protégée par le sang de Jésus »…

 

Casey Jones Village

et là, il n’y a que les grenouilles qui ont le droit de se garer…

 

Casey Jones Village

La belle maison de maître

 

Casey Jones Village chapelle

et la chapelle

 

Casey Jones Village chapelle

Avec un officiant exalté qui me crie des « Hey men » à tout bout de champ… (ce malentendu nous a bien fait marrer, d’ailleurs maintenant, dès qu’on voit un office religieux dans un film américain doublé en français, on s’empresse de ponctuer le sermon avec des « Hey men » !)

 

Fairview Denny's

C’est à Fairview qu’on s’arrêtera manger dans le premier et le seul Denny’s de ce roadtrip

 

Fairview Denny's

Je prends mon habituel tilapia au citron parce que j’apprécie que le poisson ne soit pas pané (ce qui est souvent le cas aux USA et encore plus dans le sud)… mais il faudrait m’expliquer pourquoi ils noient la purée dans du jus de viande !

 

Fairview

A l’approche de Fairview, on a pu constater qu’on avait quitté les campagnes pauvres du Mississippi…

 

Fairview

On croise donc quelques ohlalas sur le trajet…

 

Rivière Tennessee

On traverse la rivière Tennessee

 

Franklin Tennessee

pour un petit détour / balade digestive dans la ville de Franklin.

 

 

Franklin Tennessee

Franklin, nommé ainsi en l’honneur de Benjamin Franklin, ami proche d’un des édiles de l’époque, a été fondée en 1799. D'abord ville prospère, son économie fut ensuite dévastée par la Guerre de Sécession : en 1864, la bataille de Franklin a été l'une des épisodes les plus sanglants de la guerre, faisant plus de 8000 victimes et transformant chaque maison et bâtiment de la ville en hôpital. Franklin a mis plus de 120 ans pour se relever de ce désastre.

 

Franklin Tennessee

De gros efforts ont été déployés pour rénover sa jolie "main street" au cachet authentique : aujourd'hui, Franklin se vante d’être l'une des villes les plus riches de l'un des comtés les plus riches des États-Unis.

 

Franklin Tennessee

On y trouve donc plein de petits commerces proprets aux vitrines décorées à la Flower Power

 

Franklin Tennessee

avec du rose bonbon partout...

 

Franklin Tennessee

limite chamallow !

 

Franklin Tennessee

Un cinéma d’époque

 

Franklin Tennessee

des églises en brique

 

Franklin Tennessee

Et plein de belles maisons antebellum et victoriennes rénovées...

 

Diaporama : maisons antebellum de Franklin
Diaporama : maisons antebellum de Franklin
Diaporama : maisons antebellum de Franklin
Diaporama : maisons antebellum de Franklin
Diaporama : maisons antebellum de Franklin
Diaporama : maisons antebellum de Franklin
Diaporama : maisons antebellum de Franklin
Diaporama : maisons antebellum de Franklin
Diaporama : maisons antebellum de Franklin
Diaporama : maisons antebellum de Franklin
Diaporama : maisons antebellum de Franklin
Diaporama : maisons antebellum de Franklin

Diaporama : maisons antebellum de Franklin

Franklin Tennessee

Une très jolie petite ville, on s’est régalés !

 

 

Nashville skyline

Arrivée sur Nashville

 

Hotel Hutton Nashville

On loge dans l’hôtel Hutton qui est un peu excentré mais où nous sommes chaleureusement accueillis au comptoir du lobby par une dame parlant le français… ça fait plaisir !

 

Hutton Hotel Nashville

En plus, fin de journée avec un ciel sans nuage !

 

Hotel Hutton Analog Venue

L’employé qui apportait nos valises dans la chambre nous ayant vivement conseillé d’aller assister au concert live proposé gratuitement (enfin, le jeu c'est quand même de consommer au bar…) à partir de 19h dans un club/bar de l’hôtel en nous assurant que, ce soir, il y avait de très bons groupes, nous décidons de profiter de cette opportunité, surtout que nous sommes bien attirés par l’ambiance très cocooning du lieu…

 

Hotel Hutton Analog Venue

Dans cette petite salle, en plus d’un immense bar : une scène, des éclairages, plein d’instruments, un sonorisateur embauché par l’hôtel… rien n’est répété, 3 groupes s’enchaînent pour 3h de concert et tout est parfait !

 

Hotel Hutton concert

Et en plus il avait raison, notre porteur de bagages, les 3 prestations sont excellentes !

 

 

Hotel Hutton Seth Cook

D’abord le talentueux Seth Cook, jeune chanteur, auteur-compositeur et musicien âgé de 25 ans originaire de l’Indiana qui a commencé sa carrière musicale à 4 ans, en partageant la scène avec le groupe de tournée de ses parents. Après la batterie, il s’est mis à la guitare à l’âge de 15 ans : il a déjà participé à plus de 1000 concerts dans sa vie, ce qui se ressent dans sa présence scénique. Sa musique est un mélange multi-genres s'inspirant des styles musicaux de Justin Timberlake, Keith Urban, Prince et Michael Jackson, avec une base country pour les textes.

 

Ci-dessus ma vidéo à l'hotel Hutton, un extrait de « Slippin’ »

→ Pour écouter cette chanson en entier, cliquer ici

→ Pour d'autres chansons, de Seth Cook, c'est ici

 

 

Hotel Hutton Jenny Leigh

Ensuite la ravissante Jenny Leigh, qui a d’abord fait partie d’un groupe qui chantait a capella, puis d’un groupe Soul et Funk, avant d'opter pour une carrière solo dans la musique country. A noter qu'elle a également joué la doublure de Hayden Panettiere dans la série «Nashville».

Sur ma vidéo ci-dessous, vous pouvez voir que le musicien de gauche joue de sa guitare comme d’une guitare steel !

 

Un extrait de « Good men » / Jenny Leigh au chant - Buddy Speir à la guitare acoustique - Smith Curry à la Dobro.

→ Pour écouter cette chanson de Jenny Leigh en entier, cliquer ici

 

 

Hotel Hutton Canaan Cox

Et pour finir le très musclé Canaan Cox, originaire de Caroline du Nord, qui a baigné dans la " Mountain Music" depuis sa naissance, apprenant la mandoline, le violon et la guitare avant d'étudier le théâtre musical. Sur le site officiel, il est noté que sa musique a l’énergie de la pop, une touche de R&B et une solide base de country contemporaine.

 

Extrait du show de Canaan Cox à l'hôtel Hutton

→ Pour écouter la chanson "Long Way Home" de Canaan Cox en entier, cliquer ici

 

 

undefined

Nous finissons la soirée en discutant avec Jenny et ses musiciens… un moment très sympa. Pour cette première soirée à Nashville, nous sommes déjà conquis ! (et tout ça ne nous a coûté qu'une bière chacun... 🍺)

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Carnets de Voyages aux USA et au Canada
  • : 12 périples en Amérique du Nord, des infos, des conseils, des liens pour aider d'autres routards à préparer leur propre voyage
  • Contact

Mon autre blog

Sabyplanete
(Lyon, Corse, Bretagne, Châteaux de la Loire, Jordanie, Kenya, Mexique et Pérou)

Pages Infos