Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 avril 2019 2 30 /04 /avril /2019 11:23

 

La photo de l'après-midi

Atlanta Sweet Auburn

On m'a à l’œil !

 

L'après-midi, on décide d'aller à pied (bien que tout le monde ici nous conseille de prendre le tram...) jusqu'au quartier Sweet Auburn, endroit où est né et a grandi Martin Luther King. On y découvre un Historic Site avec un Visitor Center très bien fait qui complète nos connaissances sur la lutte des afro-américains pour les droits civiques. On en revient toutefois épuisés par les 36°C ambiants... on aurait peut-être dû prendre le tram finalement !

 

Atlanta Sweet Auburn

Sweet Auburn est dénommé ainsi car il fut le premier quartier d'une ville américaine où la communauté noire a pu devenir autonome au niveau des commerces, des écoles, des restaurants, des théâtres, des églises, de la presse... du coup, il faisait "bon y vivre" pour les afro-américains... (sauf qu'aujourd'hui, on a surtout croisé des SDF...)

 

Atlanta Sweet Auburn John Wesley Dobbs

C'est John Wesley Dobbs, leader politique considéré comme maire officieux de Auburn Avenue, qui est crédité de l'appellation "Sweet Auburn" en 1920. Il aurait dit aussi : « Les 3 clés de l'émancipation sont les bulletins de vote, les dollars et les livres » (mais ça sonne mieux en anglais : ballots, bucks and books !) En 1973, son petit-fils est devenu le premier maire noir d'Atlanta.

 

Atlanta Sweet Auburn fresque

Tout au long de la rue, on trouve d'ailleurs plusieurs fresques ou sculptures célébrant les "héros" afro-américains...

 

Atlanta Sweet Auburn fresque

 

Atlanta Sweet Auburn fresque

 

Atlanta Sweet Auburn

...ça aurait été dommage de la faire en tram !

 

Atlanta ML KIing Jr National Historc Site

Dans le parc du Martin Luther King Jr National Historic Site, nous découvrons la sculpture la plus imposante :

 

Atlanta Behold Monument

le Behold Monument commémore les principes historiques et humains qui ont guidé la vie et les œuvres du Dr King. Le sculpteur Patrick Morelli s'est inspiré de l'ancien rituel africain consistant à élever un nouveau-né vers les cieux et à réciter les mots « Voici la seule chose plus grande que vous-même ». Il a déclaré ainsi honorer « son  courage moral et sa noblesse d'esprit ».

 

Atlanta Ebenezer Baptist Church

La sculpture fait face à l'église baptiste d'Ebenezer dans laquelle le Dr Martin Luther King et son père, "Daddy" King, ont donné de nombreux puissants et inspirants sermons... un site symbolique pour le mouvement des droits civiques. C'est dans cette église que Martin a été baptisé, qu'il a fait son premier sermon à 17 ans, qu'ont eu lieu ses funérailles en 1968 et que sa mère, qui y jouait de l'orgue, a été assassinée en 1974, au cours d'une messe, par un extrémiste noir.

 

Atlanta International World Peace Rose Garden

On trouve aussi dans le parc le "I Have a Dream" International World Peace Rose Garden", nommé ainsi d'après le discours I have a dream de 1963. Tous les ans, un concours international récompense les meilleurs poèmes écrits par des étudiants sur le thème de la paix en les gravant sur des plaques au pied des rosiers.

 

Atlanta Horizon Sanctuary

L'Horizon Sanctuary, où prêche la communauté baptiste aujourd'hui, jouxte le Visitor Center.

 

Atlanta Martin Luther King Jr Visitor Center

Le centre d'accueil propose des expositions et un film documentaire qui retracent l'histoire du mouvement des droits civiques et le parcours du Dr King, ici au côté de sa femme Coretta.

 

Atlanta ML KIng Visitor Center

Leader du mouvement des droits civiques pendant 13 ans, Martin Luther King prêchait et pratiquait la non-violence. Sa philosophie était inspirée par sa foi chrétienne et par des figures comme Gandhi, au travers de manifestations pacifiques. En plus de défendre les droits civiques, il a également fait campagne contre la pauvreté et les conflits internationaux, prônant l'amour face à la haine et la tolérance contre la vengeance...

“Darkness cannot drive out darkness;

only light can do that.

Hate cannot drive out hate;

only love can do that.”

–  Martin Luther King Jr , 17 Novembre 1957 –

Martin Luther King est connu comme l'un des orateurs les plus grands de l'histoire alors qu'il était un piètre élève... cela ne l'a pas empêché d'obtenir un doctorat de théologie et le Prix Nobel de la Paix à seulement 35 ans !

 

Atlanta ML King Visitor Center

Le musée raconte aussi les années sombres de la ségrégation, où l'on pouvait pendre un homme noir sans procès et sans être inquiété par la justice... et rend hommage à d'autres figures de l'émancipation des noirs américains comme Rosa Parks, arrêtée en 1955 pour avoir refusé de céder sa place à une femme blanche dans un bus, événement qui a déclenché un boycott d'un an des transports en commun par la communauté noire de Montgomery en Alabama, mouvement dirigé par le pasteur King...

 

Atlanta ML King Visitor Center

Toutes les infos des affichages sont doublées par des panneaux bleus destinés aux enfants, c'est très pédagogique.

 

Atlanta ML King Visitor Center

Il y a d'ailleurs des écoles qui visitent l'exposition en même temps que nous, et c'est vraiment désolant d'avoir la confirmation, dans ce lieu symbolique, que la diversité raciale n'est pas encore à l'ordre du jour dans les établissements scolaires des États du Sud... (et je n'ose même pas en rajouter en évoquant les effets de la malbouffe sur les enfants...)

 

Atlanta ML King Visitor Center

La « Marche sur Washington pour l'emploi et la liberté » avait en partie pour objectif d'afficher un soutien populaire au projet de loi sur les droits civiques proposé par l'administration Kennedy au mois de juin 1963. Par conséquent, Martin Luther King et les autres figures éminentes de la manifestation avaient convenu d’effectuer des discours pacifiques et de ne pas inciter à la désobéissance civile.

 

King avait conçu son discours comme un hommage au discours de Gettysburg, prononcé par Abraham Lincoln en novembre 1863. Devant le Mémorial de Lincoln, il martèle son  « I have a dream » après que Mahalia Jackson lui a crié : « Parle-leur de ton rêve, Martin ! » En 1965, sous la présidence de Lyndon Johnson, les noirs américains obtiendront enfin le droit de vote...

 

Atlanta ML King Visitor Center

Les marcheurs...

 

Atlanta King Visitor Center

plus un !

 

Atlanta ML King Visitor Center

Le pasteur King a été assassiné à l'âge de 39 ans, à Memphis, le 4 avril 1968, par un prisonnier fugitif. Les circonstances de ce meurtre sont suffisamment troubles pour que la famille King ait intenté un procès contre des organisations gouvernementales, persuadée d'un complot mêlant la mafia et le gouvernement américain... Le jury a d'ailleurs conclu à la thèse du complot mais les agences fédérales accusées n'ont pas pu se défendre... Ceci est le chariot - tiré par des mulets- dans lequel son cercueil a été transporté dans Atlanta, symbolisant ainsi son humilité. A côté se trouve la grande croix de lys blancs qui recouvrait son cercueil.

 

À la demande de sa veuve, Martin Luther fit sa propre oraison funèbre avec son dernier sermon « Drum Major » enregistré à l'Ebenezer Baptist Church. Dans ce sermon, il demande qu'à ses funérailles aucune mention de ses honneurs ne soit faite, mais qu'il soit dit qu'il avait essayé de « nourrir les affamés », « habiller les nus », « être droit sur la question du Viêt Nam » et « aimer et servir l'humanité ». Lors de la cérémonie, selon son voeu, son amie Mahalia Jackson chante son hymne favori, " Precious Lord, Take my hand". Ses dernières paroles ont d'ailleurs été dédiées à cette chanson puisqu'il a dit au musicien Ben Branch juste avant qu'on lui tire dessus : « prévois de jouer Precious Lord, Take My Hand à la réunion de ce soir. Joue-le de la plus belle manière. »

 

Cliquer sur l'image pour voir l'interprétation de la chanson par Mahalia Jackson sur youtube.

 

Atlanta King Center Tombe ML King

Son tombeau se trouve aujourd'hui de l'autre côté de la rue, juste en face du Visitor Center, posé au milieu d'un bassin. Décédée en 2006, son épouse Coretta repose à ses cotés.

 

Atlanta King Center Tombe de M L King

Sur son côté de la pierre tombale est inscrite une épitaphe inspirée de la fin de son discours de 1963 : « Enfin libre, Enfin libre, Merci Dieu tout puissant. Je suis enfin libre ».

 

Atlanta King Center Reflecting Pool

La Reflecting Pool présente aussi une citation du Dr King.

 

Atlanta King Center Freedom Hall

A l'extrémité du bassin se tient le Freedom Hall, fondé par Coretta King. Il contient diverses expositions.

 

Atlanta King Center Flamme Eternelle

Face aux sépultures, la Flamme Éternelle brûle constamment et symbolise le rêve de Martin Luther King pour un monde de justice, de paix et d'égalité.

 

Atlanta Sweet Auburn maisons Queen Ann

On poursuit la balade jusqu'à une série de maisons de style Queen Ann : bâties et d'abord occupées par des Blancs, elles ont ensuite été investies par des Noirs de la classe moyenne dès 1906.

 

Diaporama : Sweet Auburn, maisons Queen Ann
Diaporama : Sweet Auburn, maisons Queen Ann
Diaporama : Sweet Auburn, maisons Queen Ann
Diaporama : Sweet Auburn, maisons Queen Ann

Diaporama : Sweet Auburn, maisons Queen Ann

 

Atlanta maison natale de Martin Luther King

Parmi elles, la maison natale de Martin Luther Junior (son nom légal).

 

Sweet Auburn

Il faut réserver pour la visite, on se contentera des extérieurs.

 

Atlanta maison natale de ML King

Le pasteur défenseur des faibles et des opprimés a été élevé dans le confort et la stabilité familiale.

 

Atlanta Sweet Auburn caserne de pompiers historique

Dans le quartier, on trouve aussi une caserne de pompiers de style "romanesque revival" classée monument historique

 

Sweet Auburn Fire House n°6

La caserne n °6 a fonctionné de 1894 à 1991. Le camion date de 1927.

 

Sweet Auburn Caserne pompiers n°6

Cette caserne fut la première à permettre à des pompiers noirs et blancs de travailler ensemble.

 

Atlanta Fire House n°6

 Les anciennes pompes à vapeur tirées par les chevaux !

 

Atlanta Sweet Auburn

Nous reprenons l'Auburn Avenue en direction du downtown

 

Atlanta Sweet Auburn

avec d'autres aperçus du quartier

 

Atlanta Sweet Auburn

Pas que des ohlalas !

 

Atlanta Westin Tower

De belles vues sur la tour du Westin

 

Atlanta Auburn Avenue

et sur celle du Georgia-Pacific

 

Atlanta Candler Building

avec, devant, le blanc Candler Building, construit par le fondateur de Coca Cola Cie dans le style "néo-Renaissance" et qui était le plus haut bâtiment de la ville en 1906.

 

Atlanta Candler Building

Une des portes du Candler Building, très ouvragée.

 

Atlanta Flatiron Building

Atlanta possède aussi son immeuble en forme de fer-à-repasser ! Achevé en 1897, le Flatiron Building est le plus ancien gratte-ciel de la ville. Sa construction précède de cinq ans celui de New York.

 

Atlanta

Le soir, nous prendrons la direction du Centennial Olympic Park, 85 000 m2 créés à l'occasion des Jeux Olympiques de 1996.

 

Carte du Centennial Olympic Park

 

Centennial Olympic Park

Cette fois, j'arrive à prendre une photo du logo sans personne ! (ou presque...)

 

Centennial Olympic Park

Par contre, j'ai oublié mon appareil photo à l'hôtel, du coup il faudra se contenter de la qualité moindre de celles du smartphone...

 

World of Coca Cola

Donc World of Coca Cola by night

 

Atlanta Aquarium

L'Atlanta Aquarium

 

CentennialPark

La jolie skyline d'Atlanta avec la Centennial Tower à droite

 

Centennial Olympic Park

La statue du Baron Pierre de Coubertin qui a fondé les Jeux Olympiques modernes en 1896 (donc tout juste 100 ans avant les Jeux d'Atlanta).

 

Centennial Olympic Park

Androgyne Planet, créée par le sculpteur catalan Enric Pladevall, me rappelle une lampe-torche.

 

Centennial Olympic Park

Les Hermès Towers, 8 immenses lampadaires qui jalonnent le parc, symbolisent à la fois la torche des Jeux et les colonnes grecques.

 

Centennial Olympic Park Ring Fountain of Rings

La Fountain of Rings, miroir d'eau avec jets qui changent de couleur... (et avec musique 4 fois par jour)

 

Centennial Olympic Park Fountain of Rings

Les jets d'eau, ça fait toujours le bonheur des enfants ! (on les aperçoit à gauche de la photo)

A droite, le CNN Center où nous irons faire un tour demain.

 

Emerging devant le Westin Hotel

Cette énorme statue au pied de l'hôtel Westin se nomme "Emerging", elle symbolise l'homme moderne émergeant de son environnement urbain (et visiblement, ça lui fait perdre la tête !)

 

Nous par contre, on va émerger de notre lit et même de notre chambre car un dégât des eaux dans un côté de notre hôtel va obliger le staff à déménager ses clients dans la partie non sinistrée... on va récupérer une chambre avec vue mais les aspirateurs vont tourner toute la nuit !

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Merci beaucoup. C'est un bonheur de lire vos impressions de voyage. Bonne journée.
Anne-Marie ????????????????????
Répondre

Présentation

  • : Carnets de Voyages aux USA et au Canada
  • : 12 périples en Amérique du Nord, des infos, des conseils, des liens pour aider d'autres routards à préparer leur propre voyage
  • Contact

Mon autre blog

Sabyplanete
(Lyon, Corse, Bretagne, Châteaux de la Loire, Jordanie, Kenya, Mexique et Pérou)

Pages Infos